Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 mars 2011

Il y a un an

Il y a un an moins 10 jours, nous trouvions Stanislas vraiment fatigué. Le médecin a mis la fatigue sur le compte de la rigueur de l'hiver.

Il y a un an moins 1 jour, nous trouvions Stanislas vraiment vraiment fatigué. Le médecin a mis la fatigue sur le compte d'une allergie, a donné de l'antihistaminique et nous a recommandé de faire une prise de sang 10 jours plus tard.

Il y a un an Stanislas ne s'est pas levé, trop épuisé pour le faire.

Il y a un an, un samedi à 11h30, nous avons croisé le médecin du laboratoire d'analyses qui a proposé de faire une analyse de plus pour vérifier.

Il y a un an, à 13h, cette dernière nous appelait pour nous dire d'aller de toutes urgences à l'hopital pédiatrique de Lyon.

Il y a un an, alors qu'il y avait 3 ou 4 heures d'attente aux urgences, Stanislas était attendu, ses résultats sanguins était arrivé.

Il y a un an, le médecin urgentiste nous a dit qu'il ne savait pas soigner notre enfant et qu'un médecin spécialiste arrivait.

Il y a un an, le spécialiste nous a dit que Stanislas avait un cancer, qu'il fallait faire un prélevement de moelle osseuse, que la vie ou la mort était une question de minutes.

Il y a un an et un jour, on nous a dit qu'il fallait commencer le traitement sans attendre le diagnostic, que l'état de Stanislas avait très sérieusement empiré, que si, dans les heures qui venaient, son état ne se stabilisait pas, ce serait fini à la nuit tombée.

La vie ne sera plus jamais comme avant.

Nous vivons avec, enfouies en nous, la peur panique de la rechute, et la terreur que la maladie emporte notre enfant chéri.

Commentaires

quel retour terrible sur l'année qui vient de s'écouler... et quel espoir : il est vaillant ce Stanislas chéri, il vaincra cette horrible maladie

Écrit par : mamzelle carnetO | 13 mars 2011

Comme le dit Mamzelle carntO, un retour terrible mais aussi de l'espoir :) Vous avez l'air tous bien courageux, surtout Stanislas, alors je vous souhaite que cette année soit meilleure...

Écrit par : Eolune | 13 mars 2011

Dans 15 jours, Antoine aura sa dernière ponction lombaire, et devrait normalement arrêter définitivement la chimio... 1 an de plus dans le traitement de la maladie par rapport à Stanislas.
Antoine a repris l'école à mi-temps et devrait passer haut la main en 3ème, il s'est mis au japonais à force de lire des mangas et se débrouille carrément à la guitare, la crise d'ado commence à bien pindre son nez, mais quel plaisir de le voir raler pour des broutilles!

Écrit par : Aude | 14 mars 2011

Il est des anniversaires que l'on ne devrait pas être conduits à fêter ! Mais la Vie est ainsi faite qui jète dans notre quotidien des instants heureux ou douloureux qui année après année se rappellent à nous. Je ne retiens qu'une chose de ton message : la nuit n'est pas tombée pour Stanislas ! Ce petit guerrier a levé les armes et que de batailles déjà remportées ! Certes il y en a d'autres ... mais sa cuirasse est blindée par rien de moins que l'amour que vous lui portez, le courage et certainement une volonté terrible d'en finir ! Puisse cette année être "presque" normale. Bises à vous !

Écrit par : sylvie | 14 mars 2011

Cette peur je l'ai aussi au fond du ventre ou du cœur, enfin quelque part à l'intérieur, la peur de perdre cet être si cher, de la fragilité de la vie dont la prise de conscience s'est faite si violemment. Je sais aussi que la vie ne sera plus jamais comme avant, il restera ses cicatrices et les nôtres pour nous rappeler que tout peut s'arrêter d'un coup.
Mais oui, il faut de l'espoir, de l'amour et surtout des petits bonheurs à partager pour profiter de chacun de ces instants de vie dont nous ne connaissons pas la durée.
Grosses bises à toi et ton petit Stanislas si fort et si courageux

Écrit par : lulu | 14 mars 2011

Il y a de l'espoir dans ce récit, beaucoup d'espoir. Il y a un petit garçon qui va mieux qu'il y a un an, aussi.
De très très tendres pensées pour vous

Écrit par : Alice | 15 mars 2011

Je vous souhaite le meilleur pour "cette année" qui s'ouvre.

Écrit par : aliscan | 15 mars 2011

courage à vous tous

Écrit par : mithe | 16 mars 2011

Je viens d'arriver sur cette page par hasard... J'ai tout lu, j'ai tout vu. J'y ai vu de la douleur, des douleurs, des enfants, des malades, des parents d'enfants malades, des désespoirs, du renoncement, des inquiétudes, des sentiments d'injustice....mais j'ai ai lu aussi de l'espoir, beaucoup d'espoir, des "grands" enfants, de la sagesse, de l'humilité, et surtout de vraies valeurs.
Bon courage à tous, bravo pour votre force. Pas grand chose d'autre à dire, par respect pour cet enfant, pour ces enfants, qui se battent, qui supportent en silence. Je vous admire.
Une pensée pour ceux qui sont partis...
Muriel, avec un profond respect.

Écrit par : Muriel | 17 mars 2011

Pardon de vous importuner, mais je ne trouve pas comment m'abonner à votre site.
Merci de bien vouloir me renseigner.
Muriel

Écrit par : Muriel | 17 mars 2011

Merci de vos mots doux, gentils, légers

Écrit par : lathelize | 18 mars 2011

Un Printemps tout doux pour Stanislas, toi, votre famille ! Je vous souhaite de tout coeur le meilleur.

Écrit par : Alauna | 20 mars 2011

je viens de découvrir votre blog par hasard. je suis tellement émue par votre courage et celle de votre fils...vous êtes douée et votre famille très courageuse... cela ne m'inspire que du respect... au plaisir de vous lire. à très bientôt.

Écrit par : laurence | 21 mars 2011

Je découvre ce blog avec beaucoup d'émotion. J'ai une petite fille de 2 ans et demi...
Tous mes voeux pour ce petit bonhomme porté par votre amour, et pour toute la famille qui a traversé cette année avec courage, trouvant peut-être l'essentiel là où d'autres ne le voient pas.
Bravo aussi pour ces jolies pages, dessins et tissus, ce bel univers qui colore la vie de vos enfants...

Écrit par : LaVAche Kikou | 02 avril 2011

Écrire un commentaire